Vos droits

En tant que travailleur intérimaire, vous êtes un travailleur à part entière. Mais un intérimaire se distingue d’un travailleur fixe par son statut spécifique et temporaire qui entraine certains droits spécifiques. Et il est important de les connaître. Que faire quand vous tombez malade ou en cas d’accident de travail ? Cotisez-vous également pour la retraite ? Et les primes et les jours fériés rémunérés, cela compte-t-il aussi pour vous ? Trouvez les articles que vous cherchez via les filtres ou regardez dans nos archives extensives.

Que voulez-vous en savoir plus?

Tous à salaire

Tout le monde veut être payé pour son travail. Au final, nous travaillons tous pour vivre. Voilà pourquoi les intérimaires ont droit à un salaire qui équivaut à celui des travailleurs fixes qui font le même travail.

  • Des primes pour du travail de nuit ? Des chèques repas ? Une indemnité de byciclette ? Vous aussi, vous avez droit à ces avantages, tout comme les travailleurs fixes dans l’entreprise !
  • Où peut-on trouver les salaires et indemnités ? Dans la CCT !
  • Time is money ! Au moins huit jours après avoir introduit votre feuille de prestation, vous recevez votre salaire.
  • Le bureau d’intérim retient 18% de précompte professionnel sur votre salaire. Vous pouvez demander qu’il soit retenu davantage, si vous risquez d’avoir des impôts élevés à payer.

Articles connexes

Plus d'articles
© FGTB Interim