Vos droits

En tant que travailleur intérimaire, vous êtes un travailleur à part entière. Mais un intérimaire se distingue d’un travailleur fixe par son statut spécifique et temporaire qui entraine certains droits spécifiques. Et il est important de les connaître. Que faire quand vous tombez malade ou en cas d’accident de travail ? Cotisez-vous également pour la retraite ? Et les primes et les jours fériés rémunérés, cela compte-t-il aussi pour vous ? Trouvez les articles que vous cherchez via les filtres ou regardez dans nos archives extensives.

Que voulez-vous en savoir plus?

Tous à primes

Les intérimaires ont droit aux mêmes primes que les travailleurs fixes. Quand on parle de la prime de fin d’année, une réglementation spécifique est appliquée. Avec l’app prime de fin d’année de la FGTB, c’est simple comme bonjour.

  • Il y a des primes pour du travail de nuit et en équipe ? Alors pour vous aussi !
  • Vous recevez une prime de fin d’année à condition d’avoir travaillé au moins 65 jours ou 494 heures (ou 78 jours dans une semaine de 6 jours) lors de la période entre le 1er juillet de l’année passée et le 30 juin de l’année en cours.
  • Si vous avez droit à une prime de fin d’année, vous recevez automatiquement en décembre un formulaire du Fonds Social pour les Intérimaires.
  • Si vous êtes membre de la FGTB, vous recevez une prime syndicale supplémentaire de 104 euros en plus de votre prime de fin d’année.
  • Si les travailleurs fixes ont droit à une pension complémentaire, vous, en tant qu’intérimaire, avez droit à une prime de pension. Le montant de cette prime dépend de secteur à secteur. Elle est payée en même temps que votre salaire.

Articles connexes

© FGTB Interim