Pour beaucoup d’artistes, la saison des festivals est la période la plus chargée de l’année. Et si, pour une fois, on est un peu moins occupé? Les artistes ont-ils alors droit à une allocation de chômage?

24/07/2015

Bien sûr ! C’est pour cela que l’on a créé le « Statut d’artiste » qui n’est cependant pas un statut social à part. Les artistes travaillent soit comme indépendant, soit comme salarié via un Bureau Social pour Artistes, qui fait fonction de bureau d’intérim reconnu. Si l’artiste choisit de travailler comme salarié, il peut profiter d’une allocation de chômage.

 

Mais que sont exactement des “prestations artistiques” ?

Concrètement, on parle de « la création et/ou l'exécution ou l'interprétation d'œuvres artistiques dans le secteur de l'audiovisuel et des arts plastiques, de la musique, de la littérature, du spectacle, du théâtre et de la chorégraphie ». Une interprétation qui laisse de la marge, on pourrait croire ? Ou pas ? Jusqu’aujourd’hui, les DJs, par exemple, ne sont toujours par reconnus comme des artistes et ne peuvent, par conséquent, pas faire appel à ce statut. En cas de doute, la Commission des Artistes jugera de la nature de la fonction (artistique ou non).

 

Faites le nécessaire et informez-vous auprès de votre délégué ou le bureau FGTB près de chez vous !

 

Copyright photo: Mat Hayward / Shutterstock.com

retour au sommaire
© FGTB Interim