IL NEIGE ET VOUS ARRIVEZ EN RETARD AU TRAVAIL. QUOI FAIRE ?

2/02/2015

Imaginez-vous : tout d’un coup, il commence à neiger et vous arrivez en retard au travail en tant qu’intérimaire. Avez-vous droit à un salaire pour ce jour ? Tout d’abord, un employeur ne peut pas imposer une sanction quand un intérimaire arrive en retard ou n’arrive pas du tout à cause de mauvaises conditions météorologiques, « pourvu qu’il ou elle fasse tout dans son pouvoir pour arriver au lieu de travail ».

Si l’intérimaire peut prévoir le mauvais temps, il/elle doit utiliser le transport public, conduire avec des pneus d’hiver ou simplement partir plus tôt de la maison …

 

Si l’intérimaire arrive toutefois en retard ou ne pas du tout ou s’il/elle se laisse surprendre par le mauvais temps, certaines conditions doivent être remplies pour justifier son retard ou son absence au travail :

·         L’intérimaire doit se rendre de manière normale au travail ;

·         L’intérimaire était capable de travailler au moment où il/elle s’est rendu(e) au travail ;

·         La raison de son retard ou de son absence a surpris l’intérimaire sur le trajet entre la maison et le lieu de travail ;

·         La raison de son retard est indépendante de la volonté de l’intérimaire.

 

Si l’intérimaire remplit ces conditions, l’employeur est dans l’obligation de payer le salaire pour cette journée.

 

Avez-vous d’autres questions concernant le travail et le mauvais temps ? Contactez votre délégué ou passez à votre bureau FGTB local.


retour au sommaire
© FGTB Interim