Job d’étudiant : comment utiliser mes 475 heures ?

14-03-18

2018 est-elle l’année pour prendre un job d’étudiant ? Alors ne perd pas cette occasion et ne sois pas trop rapide et mal informé sur tes heures. Commençons par le début, on te racontera tout sur le nombre d’heures que tu peux prester en tant qu’étudiant jobiste.

Combien de temps peux-tu travailler ?

Chaque étudiant peut travailler 475 heures par ans. Attention, par trimestre (ou par 4 mois) tu ne peux pas dépasser les 240 heures (à l’exception des vacances d’été), sinon tu perds tes allocations familiales. Comment vérifier ? C’est simple, tu te connectes sur Student@Work. Cette plateforme a été créée pour calculer en temps réel combien d’heures il te reste.

Que faire si je travaille plus de 475 heures ?

Etant donné que chaque étudiant peut travailler 475 heures, tu paies moins de cotisations sociales qu’un travailleur régulier. Si tu travailles plus, les cotisations augmenteront à partir de la 476ème heure travaillée.

Y a-t-il d’autres limites à prendre en compte ?

Oui. Durant le premier, deuxième et troisième trimestre tu peux travailler au maximum 240 heures par trimestre. Lors du quatrième trimestre, par contre, tu peux travailler sans limite si tu continues tes études. Sinon, la limite de 240 heures s'applique. Si tu dépasses cette limite, tu ne recevras pas d’allocations familiales pour le trimestre dans lequel tu as travaillé trop d’heures. Il faut donc bien garder un œil sur les heures travaillées pendant chaque trimestre.

Voilà, maintenant tu sais exactement combien de temps tu peux travailler et quelles sont les exceptions. Tu es prêt pour te lancer dans ce nouveau challenge. Go, go, go !

 

retour au sommaire

Tags:

© FGTB Interim