Qu’en est-il des jours fériés pour les intérimaires ?

15/04/2017

Comme les employé fixes, les intérimaires ont droit aux congés payés s’ils se présentent au cours du contrat de travail. Vous avez aussi droit à un salaire pour les jours de congés entre deux missions intérimaires auprès du même employeur, si celles-ci ne sont interrompues que par le jour férié même, éventuellement en combinaison avec les jours durant lesquels - dans l’entreprise en question - il n’est habituellement pas travaillé (les jours de weekend par exemple).

Quelques exemples :

  • Vous avez un contrat hebdomadaire du lundi 9 novembre au vendredi 13 novembre inclus. Vous avez droit au salaire du jour férié légal du 11 novembre puisqu’il se présente durant votre contrat de travail.
  • Vous avez un contrat du lundi 9 novembre au mardi 10 novembre, puis un second contrat du jeudi 12 novembre au vendredi 13 novembre inclus. Bien que vous ne soyez pas sous contrat de travail le 11 novembre, vous avez droit au salaire du jour férié légal du 11 novembre car c’est le seul jour qui sépare les deux contrats intérimaires.

Les jours fériés qui coïncident avec un jour d’inactivité de l’entreprise ou un dimanche, l’intérimaire peut faire valoir le même système de remplacement qu’un employé à durée indéterminée de l’entreprise.

Dans certains cas, vous avez même droit à des congés payés après la fin d’un contrat…

Notre conseil : téléchargez notre fiche informative « Congés payés »

retour au sommaire
© FGTB Interim