Les agences d'intérim font usage d'offres d'emploi fictives

24/03/2017

Plusieurs agences d'intérim publient de faux postes vacants pour attirer des candidats potentiels. Ces pratiques ressortent des résultats d'une enquête de la KU Leuven, pour le syndicat ACV, qui a interrogé 10.045 intérimaires quant à leur situation sur le marché du travail. Les résultats sont éloquents :

Près de la moitié (46 %) des intérimaires interrogés dit qu'il est fait usage d'offres d'emploi fictives par les agences d'intérim pour attirer de nouveaux travailleurs intérimaires sous leurs enseignes et pour pouvoir enregistrer leurs coordonnées dans leurs banques de données.

Surprenant, 38 % des intérimaires interrogés déclarent qu'ils n'étaient pas conscients qu'il était fait usage de postes fictifs pour les attirer. Les réactions de ceux qui ont compris ces pratiques, par contre, sont très claire :

  • “Il y a plein de postes en vitrine de l'agence, et quand on entre pour solliciter du travail : non monsieur, c'est calme pour le moment.“
  • “Les agences d'intérim font souvent appel aux postes vacants fictifs juste pour attirer des gens et pouvoir les enregistrer. Ils appellent aussi pour qu'on passe.”

Ces pratiques sont inacceptables. La FGTB plaide pour une forme de contrôle afin d'éviter ce genre d'offres fictives. Vous avez des questions relatives à votre collaboration avec une agence d'intérim ? N'hésitez pas à passer dans l'un des bureaux FGTB près de chez vous ou à nous envoyer votre plainte à l'adresse interim@abvv.be

Source : Etude ACV 2014

retour au sommaire
© FGTB Interim