Je travaille dans le bâtiment en tant qu'intérimaire et je ne reçois que des contrats à la journée. Est-ce permis ?

16/07/2015

Non !  C'est interdit par la loi ! Les contrats intérimaires d'une journée sont exclus dans la construction. La durée de ces contrats doit obligatoirement être de plus d'une journée.

 

Les autres limitations imposées au secteur de la construction pour les travailleurs intérimaires :

  • Les travailleurs intérimaires ne peuvent pas remplacer des travailleurs permanents au chômage temporaire. Pas même en cas de suspension. Pensez aux vacances, repos compensatoire, ...

  • Une entreprise ne peut pas engager de travailleurs intérimaires durant les 6 mois qui suivent un licenciement collectif.

  • Une entreprise ne peut pas engager de travailleur au statut d'intérimaire si ce même travailleur a été licencié par cette même entreprise au cours des 12 derniers mois.

 

Conclusion : le travail intérimaire dans le secteur de la construction n'est possible que pour remplir des fonctions normales et dans le cadre de l'activité normale de l'entreprise. Il s'agit de l'activité qui est répertoriée dans le registre de commerce et à l'enregistrement. (Par exemple : un peintre en bâtiment ne peut pas faire de coffrage.)

 

Vous avez des questions au sujet de votre contrat de travail intérimaire dans le secteur de la construction ?  Contactez votre délégué FGTB, le bureau FGTB le plus proche ou envoyez-nous un courriel.

retour au sommaire
© FGTB Interim