Interim@work : un instrument de contrôle pour les intérimaires

7/02/2018

Grâce au service en ligne Interim@work, les intérimaires peuvent vérifier si l’agence d’intérim a remis une déclaration Dimona (déclaration immédiate de mise à l’emploi) à leur sujet. En tant qu’intérimaire, vous savez ainsi si votre agence d’intérim a rempli (correctement) son obligation légale de déclaration. Vous savez aussi quand votre contrat de travail est annulé. Dans cette situation, l’agence d’intérim doit communiquer ce changement. Ce qui est souvent oublié dans la pratique avec pour conséquence que l’intérimaire ne perçoit pas d’allocation de chômage. Vérifiez-donc bien que vous êtes enregistré correctement !

Une déclaration correcte à l’ONSS est essentielle à l’obtention de vos droits sociaux. Il est donc indispensable de pouvoir le vérifier et grâce à Interim@work c’est désormais facile. Cet outil en ligne de l’ONSS vous fournit un aperçu de toutes vos relations de travail de l’année en cours, l’année précédente et l’année à venir. C’est donc un bon moyen de contrôle à utiliser par les intérimaires.

Si vous constatez un problème, comme une déclaration manquante, une déclaration erronée suite à un changement ou un changement au sujet duquel vous n’avez pas été informé, vous pouvez interpeller l’agence d’intérim. Vous pouvez bien entendu vous faire accompagner par la FGTB. Munissez-vous alors de votre e-ID avec code pin pour que le collaborateur du syndicat puisse également constater le problème.

Vous trouverez l’outil Interim@work sur le site mysocialsecurity.be.


retour au sommaire

Tags:

© FGTB Interim