Allez-vous encore travailler en septembre comme étudiant jobiste via une agence d’intérim ? Vérifiez d’abord que vous ne devez pas exécuter des tâches ou des fonctions qui sont considérées comme dangereuses par la loi.

26/08/2015

En dehors des obligations générales qui s’appliquent à tous les intérimaires, il y a quelques mesures complémentaires pour les étudiants jobistes qui doivent non seulement protéger leur sécurité et leur santé, mais aussi leur santé physique et mentale ainsi que leur développement.

Voici les tâches et fonctions que vous ne pouvez pas exécuter en tant qu’étudiant jobiste, parce qu’elles sont considérées comme dangereuses:

 

 

 

  • Travaux que les jeunes ne sont objectivement pas en mesure, physiquement ou psychologiquement, d'effectuer.
  • Travaux au cours desquels les jeunes sont exposés à des matières toxiques ou cancérigènes pouvant causer des mutations génétiques héréditaires ou à des matières pouvant avoir des conséquences nuisibles au cours de la grossesse pour le fœtus ou ayant une action nuisible chronique pour l'homme.
  • Travaux comportant une exposition à des radiations ionisantes.
  • Travaux comportant des risques d'accident dont on peut présumer que les jeunes n'ont pas conscience ou dont ils ne peuvent pas se prévenir, de par leur manque de connaissance et d'expérience ou par manque d'une formation suffisante quant aux facteurs de risque.
  • Travaux comportant une exposition à un froid ou une chaleur extrêmes, à des vibrations ou au bruit.

 

Remarque: Dans certains cas, des étudiants jobistes de 18 ans et plus peuvent exécuter certaines des activités mentionnées ci-dessus, à condition d’avoir mis en place suffisamment de mesures protectrices et d’avoir obtenu un avis du conseiller de prévention et du comité PPT.

 

Avez-vous des doutes sur votre travail et pourrait-il inclure des circonstances mentionnées ci-dessus ?Informez-vous auprès de votre bureau local FGTB!

retour au sommaire
© FGTB Interim